Sélectionner une page
Confinement et événements

Confinement et événements

Les activités en stand-by

Comme pour la majorité de nos concitoyens, des entreprises, des associations, les activités de notre association Terres d’Artisans sont gelées et les événements que nous avions prévus au printemps sont reportés à une date ultérieure.

Cet épisode de contagion au COVID-19 bouleverse en effet nos agendas.

C’est ainsi que l’Odyssée artisanale initialement prévue à la mi-mai pour le premier épisode est repoussée sans doute pour cet été. Nous étions impatients de lancer cette aventure : c’est donc partie remise.

Il en va de même pour l’exposition de Marielle Filaudeau, artiste-peintre, que nous avions programmée du 11 au 17 mai.

Nous souhaitons un bon courage à toutes et à tous.

Au plaisir de vous croiser au détour d’un de nos événements (ou autres)

L’équipe Terres d’Artisans

 

A la rencontre de La Rabouilleuse école de voile

A la rencontre de La Rabouilleuse école de voile

Un tour à Rochecorbon

Dans le cadre de notre projet « L’Odyssée artisanale », nous avons souhaité nous rapprocher de l’Association La Rabouilleuse, école de voile sur la Loire, qui est installée à Rochecorbon (37).

Nous avons rencontré Clément Sirgue qui en est le président et nous avons commencé à tracer les contours de ce que pourrait être le premier épisode de notre Odyssée sur la Loire.

Un marché artisanal au printemps

Sans avoir arrêter vraiment la date, nous nous sommes mis d’accord pour co-organiser un marché artisanal sur les bords de Loire avec la possibilité pour les visiteurs de passer un moment agréable et festif sur le site que nous avons retenu avec des balades en bateau à voile tout au long de la journée et une balade « crépusculaire » en point d’orgue.

Reste des choses à définir avec d’autres acteurs locaux

Nous souhaitons dans l’absolu pour inviter un groupe de musique afin d’amener la cerise sur le gâteau.

Nous souhaitons également rencontrer les acteurs locaux, publics et privés, qui pourraient amener d’autres réjouissances à cette festivité.

Un convoi artisanal sur 2 ou 3 jours pour participer à 2 ou 3 marchés en été

En gros, la version « béta » de notre projet.

Nous menons un travail de fond afin de nous coordonner avec les mairies accueillantes, les disponibilités de la Rabouilleuse qui nous fournirait le bateau et qui gérerait la navigation.

La fin de printemps ou le tout début de l’été serait idéal car en cas de canicule au milieu de l’été certains tronçons de la Loire sont à sec.

Plum magazine jeunesse indépendant

Plum magazine jeunesse indépendant

Un projet magnifique

Plum est un magazine jeunesse – à partir de 8 ans – qui traite du bien-être et de la nature en lien avec les 5 sens et les 4 éléments : eau, air, terre, feu.
Sa créatrice, Dominique Cronier, le définit comme un « magazine-care », qui reconnecte à la nature et aux sensations, avec générosité.

La philosophie du projet

Au gré des articles de qualité le magazine prend l’enfant au sérieux et le fait voyager au pays de l’imaginaire.
Ouverture d’esprit, découverte, bienveillance !
Lire c’est la classe et la porte ouverte à la curiosité !
Respect de l’environnement et des écosystèmes locaux.

Une démarche totale

L’équipe a été jusqu’au bout de sa démarche jusque dans les détails de son impression : utilisation d’encres végétales et impression sur papier recyclé de qualité.

Pas ou peu de publicité – s’il y en a, elle est responsable.

Ambiance sympathique !
Magazine de caractère et surprenant. Précieux, élégant, curieux, beau, poétique, engagé, fou et merveilleux !
On a tous un peu de Plum en nous !

Une édition originale

Plum magazine sort un jour de pleine lune – oui je sais cela fait un peu bizarre jour/pleine lune.

2 numéros par an sont prévus + un hors-série.

Acheter Plum magazine, c’est soutenir une édition indépendante qui s’échappe des standards et amène une fraîcheur à ce secteur.

Commander les 3 premiers magazines pour 25 €

Plum par Dominique Cronier

Retrouvez la vidéo de Dominique ici ! (durée : 1mn20s environ)

 

Portrait de Marielle Filaudeau

Portrait de Marielle Filaudeau

Marielle Filaudeau, artiste-peintre

A l’occasion de sa campagne de financement participatif sur la plate-forme Ulule pour le lancement de son livre d’art « Art-trAversées »,(cliquez sur le lien précédent), nous tenions à présenter cette artiste dotée d’une sensibilité magnifique. Ces peintures s’accompagnent toujours de joils textes qui permettent de créer un univers poétique autour de chacune de ses oeuvres.

Son histoire d’artiste

C’est l’histoire d’un voyage qui l’a amenée d’une vie à une autre, du fusain à la couleur, du portrait aux paysages marins…

Marielle est dessinatrice et aquarelliste, c’est pour elle un second souffle. Son style est suspendu entre le figuratif, l’abstrait et l’intuitif, ce qui laisse entrevoir une autre expression de l’aquarelle, lumineuse et changeante.

Peindre, dit-elle, c’est laisser émerger l’émotion qui habite en chacun de nous, suivre sa trace ; ce qu’elle souhaite avant tout transmettre par son art, c’est une forme d’apaisement. Transmettre aussi par le partage qu’elle propose dans son atelier de Talmont-Saint-Hilaire, où elle anime des cours et des stages.

L’atelier d’Art du port

L’atelier du port est situé sur le magnifique site classé et inspirant du port de La Guittière. « Quand je peins en intuitif, je ne me donne nulle part où aller, et j’aime cette sensation de liberté infinie, je n’ai pas à montrer, à vouloir, à prévoir, à prouver, ni même à faire… je n’ai qu’à être présente au mouvement infini de l’eau… et à laisser émerger l’émotion qui m’habite en cet instant. L’ aquarelle intuitive, c’est lire entre les lignes, les couleurs et le papier vierge, suivre les pigments dans leur voyage ; pour figer un moment, à la fin d’un cycle de l’eau, voilà ce que racontent les couleurs et les formes. Des signes vivants…capter la lumière d’un instant, l’émotion d’un souffle de vent, se laisser aveugler ; tout est possible et tout se crée. »

Rencontre avec la mission Centre-Val-de-Loire

Rencontre avec la mission Centre-Val-de-Loire

Projet Odyssée artisanale

Dans le cadre de notre projet l’Odyssée artisanale nous avons souhaité rencontrer un acteur du territoire très dynamique sur le tronçon de la Loire allant de Chalonnes-sur-Loire à Nevers inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco , à savoir la Mission Val-de Loire.

Une rencontre

Le jeudi 7 novembre, nous nous sommes donc rendus à Tours pour rencontrer les personnes qui gèrent cette structure. Et nous avons échangé sur les diverses formes de partenariat que nous pourrions avoir avec eux.

Il est entendu que notre projet « Odyssée Artisanale » en est le vecteur principal. Il ressort de cette entrevue que des pistes sont à creuser.

La mission Val-de-Loire nous a invités à prendre contact avec un certain nombre d’acteurs qui pourraient nous épauler dans cette aventure.

Recherche de financements

A noter que nous sommes toujours en recherche de mécènes et sponsors pour financer notre gabarot et que dans ce cadre nous allons rencontrer le samedi 16 novembre 2019, les Cigales : Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Épargne Solidaire

A SUIVRE…

.